De l'usage d'un drone phallique

Question : Que faire lorsqu’on est un pro-Poutine de base et qu’on est à court d’arguments face à l’opposant Kasparov ?
Réponse : On fait voler un phallus héliporté pour perturber ses meetings politiques.
Source

Quant à moi, je préfère imaginer cet objet volant dans les rues iraniennes ou d’Arabie saoudite, poursuivi par la sémillante police des moeurs…

by Tristan
NB : ceci n’est pas une caricature de Mahomet (ni une pipe)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.