Dieudo Star au Québec, jusqu'à quand ?

Standard

Après la provocation de Dieudonné au Zénith, je me suis posé la question de savoir si l’humoriste serait encore le bienvenu au Québec. Faut dire que durant les vaches maigres ici en France, il a trouvé là-bas un refuge confortable, participant à de grands raouts de l’humour, retransmis sur des chaines télés ou radios grand public. Dieudo a également trouvé au Québec, des partisans, disons militants, mélanges improbables d’illuminés et d’extrémistes. Je pense notamment aux très malodorants quebecogres.info, déclinaison canadienne du site rouge-brun français lesogres.org (matrice de la Dieudosphère).
Bref, il bénéficie encore d’une bonne image là-bas. Jusqu’à quand ?
Extrait d’un billet de Richard Martineau, chroniqueur au Journal de Montréal, titré : “Le raciste que les Québécois aiment”. Via canoe.ca.

Et pendant ce temps, Dieudonné est accueilli à bras ouverts au Québec.
Il écrit un projet de série avec Michel Courtemanche qu’il présente à Radio-Canada.
Il fait rigoler la critique de La Presse Louise Cousineau quand il dit que les juifs souffrent de pornographie mémorielle.
Il est invité sur toutes les tribunes, à toutes les émissions…

Il conclue :

Les communicateurs qui l’inviteront à leur tribune, les producteurs qui financeront ses tournées et les gens qui se présenteront à ses spectacles le feront en toute connaissance de cause, en sachant qu’ils donnent la parole et leur argent à un raciste qui fraie avec l’extrême droite.

Chez nous, Dieudo est grillé. Je ne lui souhaite même pas de procès. Juste le discrédit.
Espérons qu’il en sera de même au Québec.
Il pourra toujours faire des représentations en Iran. Ahmadinejad adore son humour (et son nouveau copain Faurisson).

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *