Les sites "malsains" seront censurés durant les JO

Il y a un mois, le CIO a rappelé aux autorités chinoises, les obligations auxquelles le pays invitant est tenu. Notamment la liberté donnée à la presse de communiquer et d’accéder aux informations du net sans restriction (durant les Jeux). La Chine semblait avoir accepté le principe.
Des officiels du ministère chinois des Technologies viennent pourtant d’annoncer, lors de la conférence de presse qui a suivi la flamme olympique sur l’Everest, que le réseau pourrait être censuré pour les journalistes étrangers sur place.
Avec cette précision toute soviétique : seuls les sites considérés comme « malsains » seront visés. On est tout de suite rassuré.

Source : arstechnica

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.