Et si Le Pen n'a pas ses signatures ?

Je vous le dis comme je le pense : ça serait le pied.

Une sorte de 21 avril à l’envers où enfin on pourrait se libérer du vote utile, où enfin on pourrait voter « librement » sur le fond des programmes de chacun.

Que je sache, tous les candidats sont à la même enseigne, la règle des 500 signatures a été voté démocratiquement, et si pressions illégales il y a contre les maires, eh bien c’est simple, il suffit de saisir le juge (c’est ça aussi un état de droit)…

Logo Anti FN SL

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.