Antisémitisme d'avant guerre : La Libre Parole d'Henri Coston scanné

Standard
Je remercie encore une fois ma mère qui a scanné tout le document. L’exemplaire provient d’un ami de mes parents récemment décédé, Françis Lévy (RIP).
Cette revue antisémite inspirée de celle de Drumont, fut reprise par Henri Coston dans les années 30. Aujourd’hui, le fils spirituel de Coston, Emmanuel Ratier, poursuit son oeuvre avec sa feuille d’extrême-droite “Faits et documents“.
La revue daterait de 1936. Et ce qu’on y lit est assez bluffant. Les nazis ne sont pas encore là, et déjà, on y trouve toute la haine antisémite et anti-francmac nécessaire à la tuerie qui s’annonce.
Comme pour l’ouvrage précédent, j’aime l’idée de mettre en ligne des documents d’avant le net. Ma façon à moi d’être un passeur.

Posted via email from Tristao’s flux

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *