Une secte mormone dans Second Life ?

Standard

L’Église Fondamentaliste de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, c’est son nom, est une secte dont on entend parler. Polygame, dangereux pour les mineurs, le mouvement est dans l’oeil du cyclone judiciaire américain (pourtant très conciliante jusque-là). La police vient de faire un raid dans la propriété texane qui héberge l’une de leur colonie, après avoir été alerté sur des abus sexuels imposés à une jeune fille de 16 ans. Plus de 400 enfants ont depuis été retirés du ranch par les autorités judiciaires qui semblent vouloir leur faire passer des tests ADN [eng]. Warren Jeffs, le leader de la secte polygame, est actuellement en prison pour avoir forcé une mineure de 14 ans à épouser son cousin.

Si je reviens sur cette affaire, c’est que l’an dernier j’avais rencontré l’un des membres de cette mouvance, probablement un mineur, dans Second Life (l’univers virtuel persistant).
Il s’appelait Skyler Goode, revêtait l’avatar d’un gosse et avait créé la vitrine virtuelle de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours. C’était en février 2007. Depuis, j’ai pu constater que le parc immobilier s’est enrichi et qu’on est maintenant accueilli par un nouvel avatar : ChristianMormon Kidd. Apparemment, les hôtesses virtuelles de l’église sont des gosses.
Pour les habitués de Second Life, voici le slurl direct vers les bâtiments de l'”église”.
Reste cette question de fond, que j’évoquais le 18/2/2007 : Second Life, le nouvel eldorado des sectes ?

PS : Quand on voit ce que les mouvements évangéliques font avec leurs gosses, on se dit qu’ils ne sont pas si dérangés que ça les mormons… Après les enfants-soldats, voici les venus les enfants-prêtres [eng] ?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>