Sir Salman Rushdie irrite les islamistes radicaux

À peine la reine d’Angleterre a-t-elle anobli l’écrivain Salman Rushdie que des clameurs obscurantistes se lèvent déjà au Pakistan ou en Iran.Une histoire qui a déjà 20 ans :

« La condamnation à mort par Khomeiny de Salman Rushdie date du 14 février 1989. Un manifeste avait été lancé à l’époque : « Au nom de l’islam (…), nous sommes tous des Salman Rushdie », et fut signé par des penseurs musulmans exilés en France, comme l’Algérien Mohamed Harbi, mais aussi l’Iranien Nasser Pakdaman, le Syrien Haytham Manna, le Turc Shunsuddin Guzel, l’Egyptien Lotfallah Soliman. Source : «Les Versets Sataniques. Les intellectuels se mobilisent en France et à l’étranger », Le Monde, 24/2/1989.

Je reprends rapidement ce petit logo « Nous sommes tous des Salman Rushdie » (que j’avais lancé lors de l’affaire des caricatures) en écho au 1er manifeste de 1989, pour manifester contre ce nouvel intégrisme. N’hésitez pas à le reprendre.all salman rushdie >ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.