Mais que fait le Parti radical de gauche ?

Alors qu’errent autour de Sarkozy, les peu patriotes Hallyday, Gynéco, le poujado-raciste Sevran, ou le repris de justice Tapie, que le PS traîne encore la patte avec le populiste Frêche (oserais-je rappeler les « people  » qui soutenaient PMF en son temps ?), voilà le PRG en zone de turbulence idéologique.

Il y avait eu l’erreur de casting Tapie en 1994. Et puis, comme oublié, il y a Thierry Meyssan, aujourd’hui encore secrétaire national du PRG… Thierry Meyssan est pourtant devenu le pape de la conspiration, le pourfendeur des « thèses officielles » américano-sionisantes, et va faire copain-copain avec les réseaux intégristes Hezbollah et autres obscurantistes mollacratiques.

J’aimerais comprendre deux choses :
– ce que le PRG fait encore avec un secrétaire national dont les amis sont islamistes, homophobes, anti laïques, négationnistes ou proches du FN (pour une version synthétique des amitiés Meyssianiques, c’est ici).
– ce que Meyssan fait dans un parti qui fait cause commune avec le PS (ce qui pour Thierry et ses amis doit être un pacte avec le diable).

J’ai une tendresse particulière pour le PRG (quand je pense à Christianne Taubira ou d’autres encore). Mais depuis le revirement de Meyssan et l’erreur de casting Tapie, le PRG m’inquiète. Moi qui pourtant aurais bien aimé m’en rapprocher. Quelqu’un du PRG peut-il me dire où en est le cas Meyssan ? Y a-til débat au sein du PRG ?

Souhaitons que le Parti radical de gauche, pour cette nouvelle année présidentielle qui s’annonce, prenne la bonne résolution de faire un peu de ménage idéologique dans ses rangs.

PS : Je précise que j’ai bien connu Thierry Meyssan à la belle époque du Réseau Voltaire (disons avant 2000). Je ne regrette pas cette période où Meyssan dénonçait les réseaux intégristes catho, d’extrême droite ou même islamo-négationnistes (genre les musulmans extrémistes, fanas des Protocoles des sages de Sion). Et puis il a pété les plombs. D’autant plus incompréhensible pour moi qu’il a pris le chemin de personnes (ex : Garaudy, rouge brun révisionniste) qu’il avait pourtant si bien épinglé, mais ça, c’était avant… [Si tu me lis Thierry, je n’ai rien contre toi. Mais les idées que tu véhicules aujourd’hui, les gens que tu côtoies, sont des horreurs idéologiques]

PPS : Au fait, ça ne dérange pas le PS de s’associer avec un PRG qui compte Meyssan dans ses rangs ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.