Des pieds nickelés dieudonniens en délégation au Liban ?

Dieudo in LibanLe candidat Dieudonné, flanqué de Thierry Meyssan (le conspirationniste pour qui le 11 septembre n’a jamais eu lieu), Alain Soral [!!?] (l’anarchiste d’extrême gauche, homophobe), du très « antisioniste » Ahmed de la Banlieuesexprime.org [Banlieue, ah bon ?! Quel rapport ?], et Marc Robert (l’ex-FN du groupe, tout est dit), a décidé (ou on l’a fait pour lui) de surfer sur la vague du conflit Israel/hezbollah et de s’accorder un voyage au pays du Cèdre pourtant déconseillé par le quai d’Orsay [via l’excellent Wil in situ au Liban – fr].
L’équipée sauvage viendra demain et pendant quelques jours, « manifester son soutien au peuple libanais et dénoncer le projet américain de remodelage du Moyen Orient, dans lequel s’inscrit l’agression israélienne. » Ça c’est côté façade, vaguement politiquement correct (même si l’agression provient, à mes yeux, du hezbollah).
Côté cuisine, la nébuleuse dieudonnesque n’a cessé de hurler sa haine du « sioniste » (ce juif pas sympa appartenant à un lobby mystérieux, négrier et banquier). La sortie du candidat et sa troupaille est une manière de fédérer les anti (juifs, bush, israel) qu’on trouve de plus en plus chez les altermondialistes et qui correspond à une partie de son électorat potentiel. La virée est un plan comm’ en direction des électeurs de France (au Liban, je ne vois pas trop à quoi ils pourraient contribuer – à part alimenter la haine).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.