Et si Eva Joly avait été franco-marocaine ?

Remontons le temps et relisons les sorties de ces derniers jours.
Le député Tardy : « Il est temps pour Eva Joly de rentrer en Norvège au Maroc »
Fillon : « Je pense que cette dame n’a pas une culture très ancienne de la tradition française, de l’histoire française et des valeurs françaises. »

Si ces propos avaient été tenus contre un individu d’origine franco-marocaine, l’opinion publique et une majorité de nos représentants politiques auraient été justement scandalisées.
Mais non.

Aujourd’hui si on veut remettre en question un défilé militaire comme il n’en existe plus beaucoup dans les démocraties modernes, et auquel ont été invités l’an dernier des dictateurs comme Ali Bongo ou Nguesso (1), mieux vaut être franco-marocain que franco-norvégien. Sinon, « tu rentres dans ton pays ».

Ce qui me fascine, c’est qu’on puisse mettre au même niveau, la proposition de Joly qui est une suggestion (on en fait ce qu’on veut, on peut même la trouver débile), et les réactions xénophobes qu’elle a suscitées. On a d’un côté, au pire, une idée critiquable, de l’autre au mieux, des propos xénophobes. Et on voudrait les mettre en balance ?

Alors que les idées de Joly peuvent être discutées, on attaque la leader des verts sur ses origines pour la disqualifier. Et ça, c’est particulièrement choquant.

D’autant que Joly, n’est pas contre l’armée, elle admire nos soldats (2). Elle l’a dit, mais tout le monde s’en fout. Evidemment, elle est norvégienne.

1. http://www.paperblog.fr/3431248/un-14-juillet-de-despotes/
2. http://www.france-info.com/france-politique-2011-07-15-eva-joly-repond-aux-critiques-je-ne-descends-pas-de-mon-drakkar-551042-9-10.html

[audio] La mort et les réseaux sociaux – intervention à la soirée #jesuismort

Silicon Maniacs, en partenariat avec OWNI et l’Atelier des Médias RFI, présentaient une « soirée – expérience », le 9 février à La Cantine, autour de la mort sur le web (un sujet que je traine depuis pas mal d’années).

Extrait de mon intervention. 7 mn.

Jesuismort by egoblog

Pour écouter (plus que voir 😉 toutes les interventions, c’est ici.

[interlude] Ode au Social Farniente

J’ai lancé en 2005 une expérience improbable. Un blog sur lequel je ne publie qu’un billet par an. Rien d’extraordinaire, ni dans le procédé, ni dans le contenu. L’intérêt résidant uniquement dans le rythme, absurde, à contre-temps de l’urgence des réseaux. Un clin d’oeil fraternel à tous ceux qui comme moi subissent le diktat du temps réel. Un acte de solidarité envers ceux que les gros blogueurs complexent. Un geste futile, oui, mais qui vaut celui du levé du majeur.

Reste la performance inscrite dans le temps, que je dédie au Social Farniente.

Social Farniente qui n’aurait pas été complet sans son compte Twitter lancé en 2009.

Bonne sieste.

[audio+pics] Rassemblement parisien en faveur d'Aung San Suu Kyi.

Parvis de l’Hotel de Ville de Paris – 15h30.

Discours de Bertrand Delanoë, Maire de Paris, en l’honneur de Aung San Suu Kyi, Citoyenne d’honneur de la Ville de Paris.

(1113 KB)
Listen on posterous

Isabelle d’Info Birmanie (que je salue au passage pour son travail !)

(317 KB)
Listen on posterous

Jane Birkin

(2052 KB)
Listen on posterous

Galerie :

Dérapage conspirationniste du mag Rolling Stones

L’édition française du pourtant sympathique magazine Rolling Stones fait une pub surprenante aux conspirationnistes extrémistes de l’association reopen911, vous savez, ceux qui véhiculent tous les délires possibles autour du 11 septembre en soutenant tout ce qu’il y a de pire sur la planète (Ahmadinejad, Chavez ou Alex Jones).
Interrogé par ConspiracyWatch, Alain Gouvrion le rédacteur de Rolling Stones France botte en touche. Bien dommage. Parce que gravite autour de l’association une faune idéologique particulièrement nauséabonde.