Et si Eva Joly avait été franco-marocaine ?

Standard

Remontons le temps et relisons les sorties de ces derniers jours.
Le député Tardy : “Il est temps pour Eva Joly de rentrer en Norvège au Maroc”
Fillon : “Je pense que cette dame n’a pas une culture très ancienne de la tradition française, de l’histoire française et des valeurs françaises.”

Si ces propos avaient été tenus contre un individu d’origine franco-marocaine, l’opinion publique et une majorité de nos représentants politiques auraient été justement scandalisées.
Mais non.

Aujourd’hui si on veut remettre en question un défilé militaire comme il n’en existe plus beaucoup dans les démocraties modernes, et auquel ont été invités l’an dernier des dictateurs comme Ali Bongo ou Nguesso (1), mieux vaut être franco-marocain que franco-norvégien. Sinon, “tu rentres dans ton pays”.

Ce qui me fascine, c’est qu’on puisse mettre au même niveau, la proposition de Joly qui est une suggestion (on en fait ce qu’on veut, on peut même la trouver débile), et les réactions xénophobes qu’elle a suscitées. On a d’un côté, au pire, une idée critiquable, de l’autre au mieux, des propos xénophobes. Et on voudrait les mettre en balance ?

Alors que les idées de Joly peuvent être discutées, on attaque la leader des verts sur ses origines pour la disqualifier. Et ça, c’est particulièrement choquant.

D’autant que Joly, n’est pas contre l’armée, elle admire nos soldats (2). Elle l’a dit, mais tout le monde s’en fout. Evidemment, elle est norvégienne.

1. http://www.paperblog.fr/3431248/un-14-juillet-de-despotes/
2. http://www.france-info.com/france-politique-2011-07-15-eva-joly-repond-aux-critiques-je-ne-descends-pas-de-mon-drakkar-551042-9-10.html

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *