Des photographies d'Alain Dister dans nos archives familiales.

Standard
Je poursuis mon immersion dans nos archives familiales à Bordeaux et je découvre que le photographe Alain Dister, qui nous a quittés récemment, était non seulement un ami de mes parents, mais qu’il les avait aussi pris en photo.
Ils s’étaient rencontrés aux États-Unis peu avant 1968 et passèrent un moment ensemble à New York.
Mon père et ma mère sont à droite. Photographie d’Alain Dister, juin 1968.

Il accompagna également mes parents à Berkeley en 1969 où, me dit ma mère, je fus conçu (!?). 
Ils se retrouvèrent à Paris (mes parents le logèrent un temps rue Galande) et à Bordeaux où Alain Dister prit cette photographie de ma mère et de moi-même nourrisson (1970).

Posted via email from Tristao’s flux

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *