Quid de nos droits en période de crise pandémique ?

Standard

Je viens de retrouver un vieil interview datant de 2003 (durant l’épisode du SRAS), extrait de l’émission “Presque rien sur presque tout” de Patrick Ferla [Radio Suisse Romande].
Et je tombe sur ce passage qui soulève une question qui m’interpelle aujourd’hui avec l’apparition de la grippe mexicaine*…
AUDIO [45 s]
Ce que je dis dans l’entretien est très approximatif, mais sur le fond, je crois qu’il y a un vrai problème : on ne connait pas nos droits en période de pandémie.
Le gouvernement devrait communiquer dessus, avec plus de transparence.
Les stratégies publiques face aux épidémies inquiètent aussi le Comité consultatif national d’Ethique qui a rendu le 5 février dernier, un avis sur les questions éthiques soulevées par une possible pandémie grippale :

“Si le CCNE est bien conscient que ces restrictions aux libertés fondamentales pourraient s’avérer nécessaires, il attire l’attention sur le danger qu’il y aurait à les étendre au-delà de ce qui est nécessaire à la lutte contre la pandémie grippale, ou bien à cause d’une conception maximaliste (donc inadaptée), du principe de précaution, ou bien à des fins d’affichage démagogique.”

L’avis in extenso.

* Apparement on dit plus grippe porcine (effet du lobby industriel ?) mais grippe mexicaine…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *