Première historique : Obama inclut les non-croyants dans son discours

We are a nation of Christians and Muslims, Jews and Hindus — and non-believers. [Obama 09]

Il semble que ce soit la première fois qu’un président américain évoque nommément les non-croyants dans son discours d’investiture.

« This inclusiveness is a signature moment in American inaugural history, » says David Domke, professor of communications at the University of Washington in Seattle, who has analyzed religious language in seven decades of inaugural and State of the Union addresses. [source]

Je trouve ça fantastique. Les États-Unis ont besoin de ce courant de pensée. Et les athées sont sous-représentés (là-bas comme ailleurs dans le monde). Oui, je suis athée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.