Vendredi : le 1er journal papier, agrégateur de flux

Standard

Lorsque Jacques Rosselin m’a contacté, il y a quelques semaines pour me proposer de participer à son nouveau projet, l’hebdo Vendredi, j’avoue avoir été un peu dubitatif. D’abord, je trouvais audacieux de lancer un journal papier à l’heure de la révolution numérique (j’ai participé à tant de journaux aujourd’hui décédés). Ensuite, proposer un agrégateur papier des meilleurs brèves, billets ou événements du net, c’est un pari, que je trouve intéressant, mais hasardeux. Pourquoi acheter sur papier ce qu’on peut trouver gratuitement sur le net ? Pourquoi en effet, sauf si on ne sait pas quoi ni où chercher. C’est semble-t-il ce que propose Vendredi. Si vous n’êtes pas un internaute assidu, que vous avez d’autres chats à fouetter que de vous taper des centaines de flux RSS, et bien Vendredi pourra vous intéresser. Une sorte de digest de ce qui se trouve sur le net. Question pari,  Rosselin n’en est pas à son coup d’essai. Il y a vingt ans, il lançait un “agrégateur” d’articles internationaux : Courrier international, avec le succès qu’on lui connait.

Une chose notable : l’hebdo rémunère les blogueurs qui sont cités. Même si la somme est symbolique, je dois dire que cette approche est assez exceptionnelle. En général, les médias traditionnels pillent les infos du net. Vendredi respecte les blogueurs. Et ça, c’est déjà beaucoup.

En attendant, je vous invite à acheter le numéro 1 en kiosque dès aujourd’hui.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *