Le mystère des "hommes en bleu" levé

Less than a year ago these mysterious “men in blueâ€? were elite students from China’s Armed Police Academy and were selected amid great fanfare to form the grandly titled Sacred Flame Protection Unit.
[trad. aprox. tmf] Il y a moins d’un an, ces mystérieux « hommes en bleu » étaient des étudiants d’élite de l’académie chinoise de la police armée et furent sélectionnés pour former l’Unité de protection de la Flamme Sacrée…

Via le Times Online du jour.
Elle est bien belle l' »harmonie », avec une escouade paramilitaire d’une trentaine de jeunes hommes fortement idéologisés et particulièrement énervés. La Chine n’a pas encore bien compris l’environnement démocratique.

MAJ : Le premier ministre australien Kevin Rudd vient de prévenir Pékin qu’il n’acceptera pas que les officiels chinois déploient leur propre sécurité pour la flamme olympique.
Et pourquoi on les a accepté, nous, les hommes en bleu ?!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.