Expelled, le nouveau film de propagande créationniste made in usa

Standard

En voyant la B.A. de ce pseudo documentaire, j’ai été soufflé.
Ce film est tout entier dédié au massacre de la théorie de l’évolution issue des travaux de Darwin, et à la promo du créationnisme ou de l’intelligent design (version plus sophistiquée). Pour en gros, soutenir ce que Bush défend depuis longtemps : l’enseignement de la théorie créationniste à côté de celle de l’évolution dans les cours de biologie.

L’originalité de ce pseudo docu réside dans le fait qu’il se focalise essentiellement sur les attaques dont feraient l’objet les créationnistes de la part des milieux académiques, universitaires ou médiatiques. Ils se posent ici en victime d’une cabale. La tonalité générale du docu (dont on peut se faire une idée en visitant le site promotionnel) reprend le credo des sites négationnistes ou conspirationnistes : la défense d’une liberté d’expression soit disant bâillonnée, la revendication du 1er amendement, ou la dénonciation d’une pseudo censure à leur encontre.
Expelled“, ou expulsé en français, avec ce sous-titre “intelligence interdite”, repose sur l’idée que l’esprit critique, d’analyse serait “expulsé” des débats publics par une “clique” de darwiniens sectaires, exaltés et agressifs – Richard Dawkins étant l’un de leur chef de fil.
On devine déjà dans la B.A. les grosses ficelles qui seront tirées : évolutionnisme= athéisme=nazisme(=satanisme) étant l’un des (non) arguments phares qu’affectionnent tout particulièrement les créationnistes ultra (trolleurs). Le réalisateur de ce clip de propagande, Ben Stein, nous a même retrouvé un darwinien repenti, visage masqué de peur d’être lynché, et qui nous fait un courageux coming-out créationniste. On en frissonne.
Parano, fantasme du complot, cocktail suranné et pourtant toujours efficace. On les persécuterait, ils seraient des martyrs de la pensée officielle, de la bien-pensance ou de l'”impérialisme de la biologie”…

Ben Stein, n’est pas un inconnu aux USA, il fut speech writter, tenez-vous bien, pour de gros réacs de droite extrême tels que les présidents Ford et Nixon ! (à bonne école donc)
“Chaque génération a son rebelle” précise-t-il dans l’un de ses clips publicitaires. Et c’est qui ce rebelle ? Ben Stein, très modestement.
Il cherche vraisemblablement à incarner une sorte de Michael Moore bigot et réac. Pari réussi ? Espérons que non. Sortie attendue pour avril 2008 aux states. Et en Europe, peut-être dans quelques mois.

Mais qui pourrait bien soutenir un tel Ben Stein et son film aujourd’hui ?
Devinez… le plus gros réac télévisé de la Fox… oui, l’ineffable O’Reilly, un proche de l’ancien candidat républicain aux présidentielles US, Mike Huckabee.

Enfin Ben Stein lance un concours en direction des profs de lycée et d’université pour qu’ils incitent leurs étudiants à aller voir le film (à la clé 10 000 dollars pour l’école la plus racoleuse). Ça c’est de la comm’. C’est beau comme du Nixon.

Quand on voit ce genre de dérives outre-atlantique (et ailleurs dans le monde), on se dit que la laïcité à la française est un garde fou extraordinaire et que notre président actuel devrait la défendre de toutes ses forces au lieu de grenouiller dans le bénitier. 😉

PS : on retrouve évidemment la promo d’Expelled sur Godtube.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *