Dieudo Star au Québec, jusqu'à quand ?

Standard

Après la provocation de Dieudonné au Zénith, je me suis posé la question de savoir si l’humoriste serait encore le bienvenu au Québec. Faut dire que durant les vaches maigres ici en France, il a trouvé là-bas un refuge confortable, participant à de grands raouts de l’humour, retransmis sur des chaines télés ou radios grand public. Dieudo a également trouvé au Québec, des partisans, disons militants, mélanges improbables d’illuminés et d’extrémistes. Je pense notamment aux très malodorants quebecogres.info, déclinaison canadienne du site rouge-brun français lesogres.org (matrice de la Dieudosphère).
Bref, il bénéficie encore d’une bonne image là-bas. Jusqu’à quand ?
Extrait d’un billet de Richard Martineau, chroniqueur au Journal de Montréal, titré : “Le raciste que les Québécois aiment”. Via canoe.ca.

Et pendant ce temps, Dieudonné est accueilli à bras ouverts au Québec.
Il écrit un projet de série avec Michel Courtemanche qu’il présente à Radio-Canada.
Il fait rigoler la critique de La Presse Louise Cousineau quand il dit que les juifs souffrent de pornographie mémorielle.
Il est invité sur toutes les tribunes, à toutes les émissions…

Il conclue :

Les communicateurs qui l’inviteront à leur tribune, les producteurs qui financeront ses tournées et les gens qui se présenteront à ses spectacles le feront en toute connaissance de cause, en sachant qu’ils donnent la parole et leur argent à un raciste qui fraie avec l’extrême droite.

Chez nous, Dieudo est grillé. Je ne lui souhaite même pas de procès. Juste le discrédit.
Espérons qu’il en sera de même au Québec.
Il pourra toujours faire des représentations en Iran. Ahmadinejad adore son humour (et son nouveau copain Faurisson).

Le Hamas aurait pu éviter les attaques selon Abbas

Standard

Le président palestinien Mahmoud Abbas affirme que le Hamas aurait pu éviter les attaques israéliennes, en cessant les tirs de roquettes et en prolongeant la trêve :

“We talked to them (Hamas) and we told them ‘please, we ask you, do not end the truce. Let the truce continue and not stop’ so that we could have avoided what happened,” he said in Cairo. [Nous avons parlé au Hamas et leur avons dit “s’il vous plait, nous vous demandons de ne pas mettre fin à la trêve. Laissez-la trêve se poursuivre, ne l’arrêtez pas”]

Via Reuters

Le Hamas avait conclu un cessez-le-feu avec l’Etat hébreu, respecté (plus ou moins) depuis six mois. Mais le 19 décembre dernier, il a unilatéralement proclamé la fin de la trêve et les tirs de roquettes se sont multipliés. Je ne dis pas cela pour dédouaner Israël de ses responsabilités. J’essaye de comprendre comment les choses en sont arrivés là.

Comme je l’ai déjà dit ici, tout mort civil me choque. Qu’il soit palestinien ou israélien.

Je dénonce l’usage de la force de quelque bord que ce soit, restant convaincu que seul le dialogue peut amener la paix.

Faurisson, guest star de Dieudo

Standard

Dieudo faisait son spectacle au Zenith, vendredi 26 en soirée. Durant son show, il a remis sur scène le pris de l'”infréquentabilité” à Robert Faurisson, grand négationniste devant l’éternel et éternel réhabilitateur du régime nazi. Video via Conspiraywatch.

Dieudonné et Faurisson

Les commentaires présents sous la vidéo sur la page dailymotion sont particulièrement immondes. C’est ça qu’il suscite chez les jeunes, Dieudo ?

Qu’est-ce qu’il use bien de sa liberté d’expression le Dieudo… Après ça, je ne vois plus trop qui il va pouvoir inviter sur scène. Kim Jong Il peut-être ?

Et puis quelques jours avant à Lyon, lors d’une autre représentation, il a trouvé judicieux d’habiller son compagnon de scène, Jacky, en déporté avec une étoile jaune.

Dieudo étoile jaune déporté

Une dernière chose tant que j’y suis et pour rester dans l’ambiance, Dieudo soutient aussi Kemi Seba dont le bras droit est un fervent lecteur de… Goebbels. Comme Faurisson ? Via un commentaire de sam.

France-Corée du Nord : business dictatorial

Standard

De ce dont je me souviens, nous n’avons pas de relations diplomatiques avec la Corée du Nord. Ce que personnellement je comprends parfaitement. La Corée du Nord est l’une des dictatures les plus rudes de la planète. Avoir des relations diplomatiques avec ce pays, c’est accorder une certaine légitimité au régime en place.

En lisant Le Monde du 27, je découvre qu’une entreprise française a plus ou moins hérité d’un chantier hôtelier dans la capitale Pyongyang. Une construction à vocation idéologique qui prend la forme d’un hôtel haut de 330 mètres, comprenant 3000 chambres (qui va les occuper ?) et tout entier dédié à la gloire du dernier régime stal de la planète.

L’entreprise française en question est le cimentier Lafarge, dont le pdg, Bruno Lafarge est allé en Corée du Nord saluer le président du présidium de l’Assemblée suprême du Peuple, en vue, probablement de parapher le projet immobilier.

Reste cette question : peut-on, doit-on faire du business avec un régime dictatorial lorsque cela n’apporte rien à la population sur place ?

Spam : le nouveau premier ministre Thaï s'inspire de Sarkozy ?

Standard

Je me souviens, il y a presque quatre ans, avoir reçu un email non-sollicité – ce qui s’appelle en bon franglais un spam – signé Nicolas Sarkozy, m’invitant à rejoindre les rangs de l’ump. Ce spam, nous avions été des millions à l’avoir reçu. La suite, nous la connaissons : Sarkozy est devenu président (je ne dis pas qu’il ne doit son élection qu’à ça, mais que cela y a participé).

Et bien aujourd’hui, le tout nouveau premier ministre Thaï, Abhisit Vejjavjia, s’est lancé à son tour dans du spam politique, mais cette fois-ci via sms (ce que l’ump avait envisagé de faire) invitant ses concitoyens à lui envoyer un message surtaxé pour l’aider dans la crise politique qui frappe le pays.
Notre président ferait-il des émules ? 😉