Après Massoud, Benazir Bhutto

Standard

Je ne sais pas pour vous, mais son assassinat au Pakistan m’a de suite rappelé celui du commandant Massoud en Afghanistan en 2001.
Dans les deux cas, l’objectif aura été le même : détruire un chemin possible vers la paix.
Ils auront tous deux été massacrés parce qu’ils représentaient aussi et surtout, un autre islam.

Comme après la mort de Massoud, celle de Bhutto laissera un grand vide inquiétant.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *