"Mendès-Israel", 50 ans après…

Standard

Mendes-Israel est devenu dingue, il voit une phrase juste critique et acide à son propos sur un forum publique reopen911 et il la dit antisémite pour fusiller tout le site. – commentaire sur lesogres.org  

Contexte : Je dénonçais les propos antisémites tenus sur le réseau conspirationniste reopen911.info. Ce commentaire provient d’un autre réseau celui de lesogres.org, nébuleuse de soutien à Dieudonné. Dieudo qui passera devant les tribunaux ce 11 octobre pour avoir parlé de “juifs négriers reconvertis dans la finance”. Ce qui me frappe, c’est d’entendre ce que mon grand-père entendait déjà, il y à une cinquantaine d’années. Je ne pensais pas que ces attaques primaires et blessantes referaient un jour surface, et encore moins qu’elles proviendraient de milieux, disons ultra-alter-gaucho. Je ne suis pas partie-prenante au procès contre Dieudo qui se tiendra le 11, même si j’en suis une des cibles explicites, puisque j’ai un ancêtre collatéral qui au 18e siècle avait acheté deux esclaves. Ce que les Kémi Seba de la Tribu Ka ou les groupies de Dieudo me reprochent sans cesse. Je serais un descendant exemplaire, à leurs yeux, de ces juifs négriers reconvertis dans la finance. Je cite Kémi Séba, grand pote raciste et antisémite de Dieudo :

Qui ignore encore que le castrage systématique des hommes Noirs, imposé par l’esclavagisme arabe, était exclusivement du ressort des hommes de confession juive ? Qui peut encore ignorer que les sionistes avaient fait main basse sur l’esclavage européen, se posant en situation de quasi-monopole ; étant à la fois banquiers, armateurs, assureurs, courtiers, grands propriétaires d’esclaves, et riches négociants ? Est-il besoin de rappeler à notre mémoire que les Pereire, les Gouin, les Eichtal, les Gradis, et autres Mendès-France, furent des grandes dynasties d’esclavagistes sionistes qui ont fait fortune grâce au sang qu’ont versé les Noirs ? Kemi Seba, proche de Dieudo, via un site ultra-communautariste black, Kamayati.       

Ces mecs sont des malades. Et franchement, si je ne souhaite pas forcément une condamnation judiciaire de Dieudo, je tiens à dire publiquement que je l’emmerde profond, lui et sa cour d’écervelés, ainsi que tous ceux qui le soutiennent. Voilà, c’est dit, j’me sens mieux. Mon grand-père aurait eu certainement plus de hauteur, mais je ne suis pas lui.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *