La Birmanie dans ton Facebook ?

Standard

Alors que la junte birmane tente d’asphyxier toute info en provenance du pays, un jeune touriste a créé, il y a quelques jours, un groupe sur Facebook, devenant sans le savoir l’une des premières sources d’information et de sensibilisation sur la crise actuelle (plus de 180 000 personnes suivent ce groupe au moment où j’écris ce billet).
Le groupe “Support the monk protest in Burma” dans Facebook via Reuters.
Si vous êtes sur Facebook, faite comme moi, adhérez [eng].

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *