Après le 11 septembre, les conspirationnistes de reopen911.info doutent du Sida…

Standard

J’essaye de montrer depuis pas mal de temps maintenant combien ceux qui tournent autour du réseau conspirationniste reopen911.info sont malsains. Les membres de ce site se posent des questions sur tout, doutent de tout – du moment que c’est “officiel” – au point de dédouaner les islamo-terroristes, ce qui est assez grave en soi, mais aussi à donner crédit aux théories les plus folles, notamment sur le Sida.

On se souvient qu’en 2000, le président sud-africain avait retardé la mise sur le marché d’AZT justement à cause de ceux qui relayent ces thèses délirantes.

Colporter ces théories conspirationnistes, est non seulement d’une débilité crasse, mais c’est aussi et surtout criminel ! C’est pourtant ce que font certains conspirationnistes.

Le parallèle Sida/11 septembre, ça n’est pas moi qui le fait, mais bien le réseau reopen911.info lui-même, à la tête duquel il y a le dénommé Atmoh. Un parallèle dont l’articulation est la suivante : si le 11 septembre est un grand mensonge, alors le Sida aussi.

Et pour que vous jugiez sur pièce voici l’introduction d’une rubrique sur le Sida titrée “Pire que le 11 septembre ?” sur le site nauséeux reopen911 (il faut être inscrit pour y accéder).

Saviez-vous qu’il existe une polémique dont le sujet est très grave pour la vie de l’ensemble de la planète ? Une polémique dont on ne parle pas en France dans les médias… […]
Cette polémique a pour objet une théorie qui est actuellement considérée comme un fait établi, une vérité absolue par le grand public alors que justement les scientifiques ne sont pas d’accord sur le sujet…
Les chercheurs n’étant pas d’accord avec la théorie officielle croissent de jour en jour et atteignent les largement plus de 2.4000 et comprennent 4 prix Nobels.
Ils dénoncent une théorie médicale qui a autant de trou et d’incohérence (voir plus) que la théorie officielle qui nous est servie pour le 11 septembre.
Après le choc et le doute provoqué par le 11 septembre je ne pensais pas tomber plus bas dans l’horreur et la consternation et bien je me trompais largement.
Après avoir survolé ce sujet en croyant que c’était des bêtises, je suis revenu dessus pour lire plus avant comme je l’ai fait pour le 11 septembre et j’ai découvert que le doute soulevé par ces scientifiques est extrêmemet et mortellement sérieux…

La revue scientifique internationale PLoS vient de publier un article sur les conséquences graves que peuvent avoir ces thèses conspirationnistes sur la prévention anti-sida. C’est ce que rappelle Le Monde daté de demain dans ce papier : Des théories niant le lien entre VIH et Sida persistent sur Internet.

Ne vous laissez pas prendre par les théories conspirationnistes !

MAJ : la version pdf du passage cité plus haut.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *