AJM : le demi-neurone de Dieudonné

Standard

AJM (allainjules.com) est un personnage visqueux d’une bêtise insondable. Il a gagné ses petits galons de capot dans les marécages pro-dieudonniens (lesogres.org and co) en excellant dans l’art de la lèche. Justifiant l’injustifiable (le pacs Dieudo/LePen, Kemi Seba, le Hamas, Ahmadinejad) le crédule AJM s’est érigé tout seul en géopolitologue de stature international en analysant les choses de ce monde avec une suffisance qui ferait pâlir le plus gros des mitos. Aujourd’hui notre “journaliste au vitriol” (c’est comme ça qu’il se qualifie sans rire) nous gratifie de l’une des fulgurances dont il a le secret :

“Sans tomber dans un anti-américanisme primaire, le chef de ce réseau satanique, en l’occurence les Etats-Unis, sont de tous les chaos à travers la planète.”

Avec des analyses comme ça (“je ne suis pas anti-américain primaire, mais les ricains c’est le diable”), je comprends mieux ce qu’AJM fait sous les jupons de Dieudo : il a trouvé quelqu’un qui comprend sa tambouille.
Faut dire qu’exprimer une chose et son contraire dans la même phrase, ça permet de brasser large et d’embrouiller son auditoire.
Mais pas toujours : “Le procureur de la 11e chambre du tribunal correctionnel de Paris, Laurent Zuchowicz, a demandé une condamnation pour “diffamation publique à caractère racial” de Dieudonné, absent comme son avocat de l’audience.” via Le Monde 19 juin 07

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *