Et si Le Pen n'a pas ses signatures ?

Je vous le dis comme je le pense : ça serait le pied.

Une sorte de 21 avril à l’envers où enfin on pourrait se libérer du vote utile, où enfin on pourrait voter « librement » sur le fond des programmes de chacun.

Que je sache, tous les candidats sont à la même enseigne, la règle des 500 signatures a été voté démocratiquement, et si pressions illégales il y a contre les maires, eh bien c’est simple, il suffit de saisir le juge (c’est ça aussi un état de droit)…

Logo Anti FN SL

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *