Arche de Zoé : fantasmes et délires anticolonialistes

Standard

Le mauvais exemple donné par L’Arche de Zoé a permis à certains des pourfendeurs de l’ingérence humanitaire – assimilée à une forme de néocolonialisme – d’accréditer une thèse dangereuse : il ne se passerait rien de si grave au Darfour, voyez-vous, juste un des drames habituels de l’Afrique, une tragédie comme tant d’autres, que les Africains sauront mieux résoudre tout seuls. Cette thèse ne réjouira pas seulement le gouvernement soudanais ; elle est une insulte à la réalité.
/ Edito du Monde du 30 décembre 07

Et ce discours a notamment bonne presse dans les réseaux ultra-communautaristes pro-dieudonné, type les ogres.org ou .info où l’on peut lire par exemple (mais aussi au-delà, chez certains alters extrémistes) :
Arche des 10.000 petits nègres pour parents Blancs adoptifs (de sol) – La faille du système d’adoption comme stratégie de traite humanitaire néocoloniale à la Zoé Children Rescue (lesogres.org)
Affaire de l’ Arche de Zoé: la position de Kémi Séba, et d’autres militants de la cause “noire” (site du raciste et antisémite Kémi Seba – regardez la vidéo…)
Vous avez dit “humanitaire au grand coeur” ou négriers confirmés (alert2neg)
Arche de Zoé: Préparation d’un autre Rwanda. Africains reveillez-vous! (mboa)
ARCHE DE ZOE: L’art d’ “humaniser” l’esclavage (mboa)
Dans la série des “aides humanitaires” qui déciment l’Afrique… (thotep, site pro-kémite)

Après Massoud, Benazir Bhutto

Standard

Je ne sais pas pour vous, mais son assassinat au Pakistan m’a de suite rappelé celui du commandant Massoud en Afghanistan en 2001.
Dans les deux cas, l’objectif aura été le même : détruire un chemin possible vers la paix.
Ils auront tous deux été massacrés parce qu’ils représentaient aussi et surtout, un autre islam.

Comme après la mort de Massoud, celle de Bhutto laissera un grand vide inquiétant.

Le Net a (failli) me tuer

Standard

Merci à Mry pour les scans. 🙂
Je me demandais bien ce que la journaliste du Point, Sophie Coignard, avait bien pu retirer de notre conversation téléphonique.

Tmfpointtotal

[…]

Dieu, candidat aux primaires américaines

Standard

Au coeur du débat entre les candidats républicains figure non pas le retrait d’Irak, mais la querelle entre mormons et évangéliques sur la réincarnation de Jésus-Christ. Tous sont persuadés qu’elle aura lieu, mais où ? Dans le Missouri, comme le croient les mormons ? Ou sur le mont des Oliviers…

Via Le Monde papier daté du 27 décembre 07
Je vacille entre la franche poilade et la sueur froide…
C’est là dessus que l’électeur républicain va choisir son candidat ?
En fait pas seulement :

… un habitant du Texas a demandé aux candidats s’ils croyaient tout ce qui est écrit dans la Bible. “La réponse que vous fournirez nous enseignera tout ce que nous avons besoin de savoir à votre sujet”.

C’est pas plus compliqué que ça… T’y crois, j’vote pour toi. Ton programme social ou économique ? J’m’en tape.

Quand je lis ça, je me dis que notre président qui se languit du modèle politico-religieux américain, devrait plutôt chérir comme la prunelle de ses yeux, ce particularisme, que dis-je, ce diamant unique, pur produit du génie français, qu’est la LAÏCITÉ !

Quelques secondes de dépaysement

Standard

… pour ceux qui ont raté mon périple numérique avec Alban.