Second Life, une seconde vie pour les associations humanitaires ?

Alors que le monde persistant et immersif, Second Life (SL), continue de vrombir, je découvre quelque chose que notre ami Adam Reuters n’a pas encore couvert. 😉

Il semblerait que de plus en plus d’associations caritatives et humanitaires utilisent l’univers virtuel de Second Life pour lever des fonds ou sensibiliser les internautes sur des sujets graves.

  • Dernier exemple en date, l’American Cancer Society qui a récolté 40 000 dollars en organisant un « walkathon » (marchathon ?) dans Second life.
  • Ou encore la mise sur pied d’un espace dédié à la crise au Darfour, le « Camp Darfur » animé par plusieurs organisations humanitaires (on le voit au début de cette vidéo).
  • On trouve également un organisme britannique (l’ARCI) qui utilise SL dans des programmes de soutien psychologique aux enfants violentés… au Portugal.
  • On compte aussi par dizaines les projets éducatifs associés à des universités essentiellement américaines.

Aujourd’hui, les francophones restent numériquement sous-représentés dans Second Life. Ce qui limite d’autant les possibilités d’interaction. Il y a pourtant des expériences intéressantes qui y sont menées. Je sens que Tristao Mokusei (le nom de mon avatar dans SL) va s’y intéresser. 😉
À suivre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.