Boulevard Saint-Germain pendant le quart de final

C’est pas compliqué, il est presque vide, quelques voitures à peine. Alors qu’un samedi soir normal à 21h40, c’est la bousculade. On se serait dit un dimanche soir. Le calme avant la tempête. Drôle de voir comment le foot peu vider les rues et remplir le balcon de Natacha.

À se demander, si c’est pas ça LA solution au trop-plein de voitures à Paris. 😉
Durée 18 secondes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.