Le projet européen "Leurre" : Premier pas vers une communication homme/insecte ?

« Leurre » est le nom de cet incroyable projet qu’a lancé la commission européenne pour les Technologies émergentes (FET). Objectif : créer des minirobots, des « insbots« , capables d’interagir avec des insectes sociaux – des blattes en l’occurrence. À la convergence de la robotique, de l’intelligence collective et de l’entomologie, les scientifiques européens ont littéralement mélangé leurs insbots avec les bestioles – les vraies, laissant aux robots le temps de prendre leurs marques (phéromonales notamment), de mimer leur entourage pour, au final, se fondre dans la masse. Une fois en symbiose, les scientifiques commencent alors à « manipuler » les foules insectes (disons interagir avec elles). Les applications potentiels sont énormes. Elles intéressent de très nombreux secteurs d’activités, de l’agriculture à la biologie en passant par les nanos et attirent déjà les grands investisseurs hi-tek. Des questions écologiques et éthiques surviendront inévitablement. Reste une prouesse européenne à saluer. De la SF live.
La FET à qui l’on doit également ceci : swarm-bots

Photo/info via Physorg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.