Travail d'intérêt général pour politiciens xénophobes ?

Standard

constructionVoilà une belle initiative que nous propose la justice belge (Libération 19 avril 06). Plutôt que de ne condamner qu’à l’inégibilité, le président du FN belge, Daniel Féret, pour xénophobie, les tribunaux ont choisi d’y intégrer 250 heures de travail d’intérêt général… “dans le secteur de l’intégration des personnes étrangères”! On rêve d’un tel système chez nous. J’en touche un mot à mes amis d’Anticor. Exemple à suivre.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *