Libé a perdu la tête ?

Standard

Capture de Libération du jourNon, ce n’est pas une charge contre le journal de Serge July. Mais une chose étrange et mystérieuse apparue ce jour sur le site de Libé (merci jme). Une chose qui interpelle celui qui tombe dessus quand il ne s’y attend pas. Une chose qui laisse le lecteur dans une profonde perplexité. D’abord le sujet de l’article visé : “Par -30°C, vaut mieux ne pas trop boire d’alcool”. On y apprend qu’il fait froid en Russie, très froid (on dénombre des dizaines de victimes). Et qu’il ne faut donc pas trop boire d’alcool quand il glaglate. Bien. Seulement à bien y regarder, on en vient à se demander si on n’a pas effectivement trop forcé sur le beuvrage… Le papier est accompagné d’une photo circonstanciée d’un homme sur la Place Rouge par grand froid, avec un attaché-case probablement, qui, d’un pas décidé va au boulot.
Mais le monsieur a oublié quelque chose et pas n’importe quoi : sa tête. Oui, sa tête. Où l’a-til mise ? Je pensais pourtant que sans, la locomotion était délicate. Mais le monsieur ne semble pas s’en émouvoir plus que ça. Peut-être est-il en retard et qu’il ne s’est pas encore posé la question. La Russie d’aujourd’hui n’est plus celle d’hier. Le capitalisme a ses urgences… On imagine que ses collègues de bureau lui diront quelque chose en arrivant. À moins qu’ils aient eux aussi perdu leur tête. On s’interroge encore : Sa femme n’a-t-elle rien remarqué de troublant en lui faisant la bise en partant ? Est-il venu en transport en commun ? À quoi ressemble sa carte d’identité ? Comment s’est-il rasé ? Tant de questions qui me viennent à l’esprit…

L’homme sans tête de Libération reste pour moi une énigme. Un message mystérieux et codé que Libé cherche à me délivrer… sans y parvenir.

Je voudrais que quelqu’un m’explique le pourquoi de cette photo sur le site de Libé. S’il vous plait, ne me laissez pas comme ça sans réponse.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *