La guerre des e-Mondes (suite) : une néo-doctrine Monroe pour l'Internet ?

Standard
La guerre des e-Mondes (suite) : une néo-doctrine Monroe pour l’Internet ?
Date de Création: 05 Nov, 2005, 05:20 PM
Après le clash diplomatique du 29 septembre dernier, sur la question de savoir qui devrait controler l’Internet, les choses ne s’arrangent visiblement pas. Le NTIA américain (National Telecommunication and information Administration qui conseille directement le président Bush) vient de définir assez laconiquement (quatre petits paragraphes) la doctrine officielle des États-Unis sur une question qui mériterait en guise de débat un peu plus de concertation…
Voici les deux principaux points :
– “Les EU veulent préserver la sécrutité et la stabilité des noms de domaines et des adresses DNS
– “L’ICANN est l’autorité technique appropriée pour la gestion des DNS“La revue indépendante Foreign Affairs résume la position américaine comme suit :
Les gouvernements étrangers veulent le transfert du contrôle de l’Internet de l’ONG américaine (ICANN) vers une institution internationale. Washington a répondu avec une nouvelle doctrine Monroe adaptée pour la circonstance, ouvrant la porte à d’autres controverses“.
La doctrine Monroe était une position diplomatique américaine unilatérale interdisant aux Européens de s’établir dans l’hémisphère occudental. Par analogie, cette nouvelle doctrine risque d’officialiser l’opposition EU-UE sur un enjeu planétaire majeur…
Cette question, dont l’audience reste limitée, concerne pourtant tous les utilisateurs du Net. Elle est aussi au centre de l’idée que l’on se fait de la gouvernance mondiale…

J’avais posé la question de la gestion mondiale du net à Howard Rheingold (le pape des réseaux) lors de son passage à Paris pour Memoire-vive.org et notre association “Incredibulles”… En restant je dois l’avouer un peu sur ma faim 🙂

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *